Usa:Ivanka Trump  devient la risée des réseaux sociaux Usa:Ivanka Trump  devient la risée des réseaux sociaux
Dans un livre inti­tulé Women Who Work : Rewri­ting the Rules for Success (« Femmes qui travaillent : chan­ger les règles pour réus­sir », en français)... Usa:Ivanka Trump  devient la risée des réseaux sociaux

Dans un livre inti­tulé Women Who Work : Rewri­ting the Rules for Success (« Femmes qui travaillent : chan­ger les règles pour réus­sir », en français) qui paraît ce mardi 2 mai, elle s’ef­force de montrer à quel point son quoti­dien est le même que celui de millions d’autres femmes. Mais elle ne semble pas se rendre compte à quel point sa vie est très très très éloi­gnée de ce que vivent beau­coup de gens. Le maga­zine Fortune a publié quelques extraits de son ouvrage, et Ivanka Trump y recom­mande avec candeur de prendre des vacances régu­liè­re­ment, d’em­me­ner ses enfants au travail de temps en temps et de partir tôt du bureau. Autant de choses qu’elle peut se permettre en tant que cheffe d’en­tre­prise, mais qui ne sont pas à la portée de tout le monde.

Mais ce sont ses propos sur son quoti­dien pendant la campagne prési­den­tielle améri­caine qui ont suscité un impor­tant tollé. « Pendant les périodes extrê­me­ment intenses, je suis passée en mode survie : je travaillais et j’étais avec ma famille, je ne faisais presque rien d’autre, a-t-elle écrit. En toute honnê­teté, je ne me suis permis aucun massage et je ne m’ac­cor­dais que peu de temps pour prendre soin de moi. J’au­rais aimé pouvoir me réveiller tôt pour médi­ter pendant vingt minutes et j’au­rais adoré pouvoir passer du temps avec les amis que je n’ai pas vus pendant trois mois, mais il n’y avait pas assez de temps pour ça dans une jour­née. » Aux yeux d’Ivanka Trump, ce type de jour­née sans se faire bichon­ner semble rele­ver de l’iné­dit : « Parfois, cela arrive. Des moments de chaos peuvent surve­nir dans la vie, et renver­ser les plans les mieux établis, mais on peut momen­ta­né­ment sortir des rails, tout en sachant qu’on a une struc­ture solide vers laquelle reve­nir dès que possible. La règle, c’est que l’ex­cep­tion n’est pas la norme, et qu’on peut reve­nir à de saines habi­tudes au plus vite. »

Aux yeux de beau­coup d’in­ter­nautes, Ivanka Trump n’a rien compris à la vie : « Oooh, la pauvre Ivanka Trump n’a pas pu se faire masser pendant la campagne, a ironisé un inter­naute repéré par The Inde­pendent. La plupart des femmes qui travaillent n’ont pas les moyens de s’of­frir un massage. Super­fi­cielle et sans cœur. » Une autre a abondé dans le même sens : « Une minute de silence pour la pauvre Ivanka Trump si aveugle à ce qui se passe autour d’elle et qui était trop occu­pée pour un massage. »

 

voici.fr

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − quinze =