Afrique du Sud / La Cour constitutionnelle ordonne au président Zuma de rembourser des frais de sa propriété Afrique du Sud / La Cour constitutionnelle ordonne au président Zuma de rembourser des frais de sa propriété
La Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné mercredi au président Jacob Zuma de rembourser sous 45 jours une partie des frais de sa propriété privée... Afrique du Sud / La Cour constitutionnelle ordonne au président Zuma de rembourser des frais de sa propriété

La Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné mercredi au président Jacob Zuma de rembourser sous 45 jours une partie des frais de sa propriété privée payés par le contribuable, une affaire à l’origine d’un énorme scandale.

« Le président doit personnellement payer la somme déterminée par le Trésor public dans les 45 jours suivant la décision de cette cour », a déclaré le président de la Cour constitutionnelle sud-africain, Mogoeng Mogoeng, estimant que Jacob Zuma n’avait pas respecter la Constitution.

Le Trésor national doit déterminer le coût raisonnable des travaux réalisés pour rénover la résidence privée de Jacob Zuma et qui sont non liés à la sécurité, c’est-à-dire uniquement le centre pour visiteurs, l’enclos pour bétail, le poulailler et la piscine, a précisé le juge.

M. Zuma, selon la médiatrice de la République, Thuli Madonsela a tiré un profit personnel substantiel de la rénovation de sa résidence dans son village natal de Nkandla, pour un montant de 21 millions de dollars (plus de 10 milliards F CFA) qui a été payé avec de l’argent public. Elle a notamment dénoncé la construction d’une piscine, d’un amphithéâtre, d’un enclos à bétail et d’un poulailler, et elle avait demandé au président de rembourser une partie des fonds utilisés.

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 2 =